Comment faire une analyse financière ?

Comment faire une analyse financière ?

Connaître l'état de santé de son entreprise est important, quels qu'en soient les raisons ou les objectifs. Pour ce faire, une analyse financière permet de dégager les points forts et les points faibles de sa société. Savoir comment faire une analyse financière est indispensable, car de cette analyse découle toutes les décisions à prendre au sein de son entreprise.

Les caractéristiques d'une analyse financière ?

Avant de voir comment procéder à une analyse financière, il serait judicieux de connaître ses caractéristiques. Elle permet de mettre en exergue la solidité et la santé d'une entreprise. A partir de ce type d'analyse, ses atouts et ses faiblesses seront identifiés. Grâce à cette analyse, on peut apporter les solutions nécessaires pour remettre sur pieds une entreprise en déclin par exemple. Il est à noter qu'elle est essentiellement basée sur la comptabilité.

Donc, pour pouvoir effectuer une analyse financière, il faut connaître les rouages de la comptabilité. Les états financiers sont par excellence les instruments clés de l'analyse financière. Le bilan, le compte de résultat et le tableau de flux de trésorerie sont les principaux outils sur lesquels elle se base.

Comment procéder à une analyse financière?

Comment faire une analyse financière, c'est une question tout à fait normale, car ce n'est pas aussi évident qu'il n'y paraît. L'analyse financière correspond à l'analyse des états financiers d'une société. Pour ce faire, il faut analyser et étudier le bilan et les différents soldes intermédiaires de gestion (compte de résultat).

Dans l'analyse, ce ne sont pas toutes les informations des états financiers qu'il faut prendre en compte, mais seulement les plus pertinentes. Les informations qu'il faut retenir dans le bilan sont les capitaux propres également appelés ressources stables, puis les immobilisations ou actifs immobilisés correspondant aux emplois stables. Les stocks, les créances (actifs circulants) ainsi que les dettes à court terme (passifs circulants) doivent également être étudiés. La trésorerie ou la disponibilité est aussi considérée comme un élément important dans l'analyse financière.

Des indicateurs pertinents ressortent de tous ces postes du bilan, à savoir le fonds de roulement (ressources stables – emplois stables), les besoins en fonds de roulement (actifs circulants – passifs circulants) et la trésorerie nette (trésorerie active – trésorerie passive).

Il en est de même pour le compte de résultat, plusieurs éléments tels que l'excédent brut d'exploitation et la valeur ajoutée doivent être analysés. Il faut aller plus en profondeur pour avoir de bons outils de décision, soit étudier les soldes intermédiaires de gestion. Les flux de trésorerie sont également des éléments clés d'une entreprise, c'est pourquoi il faut établir le tableau de flux de trésorerie et l'analyser.

Utilité d'une analyse financière?

Outre le fait de dégager les atouts et les faiblesses d'une société, une analyse financière permet de prendre les décisions en matière d'investissement et de financement. L'analyste financier Cyrille Vernes préconise justement de l'effectuer pour tirer le potentiel d'évaluation et l'exploiter pour le futur. De plus en investissement, Cyrille Vernes souligne de nouveau la nécessité de faire une analyse financière pour pouvoir élaborer une stratégie à long terme et assurer une croissance pérenne.


Autres Sujets

Dans quel cas peut-on utiliser le terme de performance financière ?

Dans quel cas peut-on utiliser le terme de performance financière ?

La performance financière est un outil permettant de mesurer la réussite d'une entreprise du point de vue financier. Cette mesure se fait à partir des états financiers de l'entité, notamment, le bilan,......